Ce sera le pire jour de la tempête de vents forts et de pluies abondantes

La fin de blocus anticyclonique C’est déjà une réalité. L’Agence nationale météorologique (AEMET) a émis un avertissement spécial de phénomènes défavorables dus à l’arrivée de la tempête atlantique « à fort impact » Karlotta à partir de ce mercredi, qui traversera la péninsule et les îles Baléares, donnant lieu à un épisode de pluies abondantes, de vents forts, de chutes de neige et de baisse générale des températuress qui durera probablement jusqu’à samedi.

La tempête traversera l’Atlantique Nord et s’intensifiera jusqu’à atteindre une pression en son centre de 970 hPa, près du sud de l’Irlande, explique José Miguel Viñas, expert de Meteored. Ce jour-là, il nous enverra un front très actif, mis à part davantage de bandes de précipitations et générant de forts vents d’ouest sur son passage.

Pour l’instant, de fortes rafales de vent et du brouillard ont déclenché des avertissements ce mercredi dans six provinces. La météorologie a activé l’avertissement jaune – risque pour les activités de plein air – en raison de fortes rafales d’au moins 90 km/h à partir de 20h00 sur la côte de La Corogne et Lugo, ainsi qu’à partir de 18h00 en raison de la mer agitée à La Corogne et Pontevedra. En revanche, des alertes de brouillard ont été activées à Huesca, Majorque et Lérida. Les premiers effets de Karlotta se feront sentir en fin de mercredi sur les côtes galiciennes également avec les premières pluies.

La journée sera marquée par le transition d’un régime anticyclonique à un régime plus atlantique, avec une DANA (dépression isolée à haute altitude) finissant de traverser la péninsule orientale et les îles Baléares, et l’approche d’un front atlantique par l’ouest. En outre, un ciel nuageux est attendu dans la moitié ouest de la péninsule, avec des précipitations en seconde partie de journée en Galice, plus probables et abondantes dans l’ouest, où elles pourraient être localement modérées. Même si elles seront dispersées et moins probables, les pluies pourraient s’étendre à d’autres zones du tiers nord-ouest de la péninsule.

Karlotta atteindra la péninsule par l’ouest jeudi, laissant des pluies surtout en Galice, qui se propageront faiblement au reste du versant atlantique. Les chutes de neige se produiront au-dessus de 1 500 à 1 800 mètres dans les Monts Cantabriques, le Système Central et les Pyrénées, et les températures vont commencer à baisser, selon Meteored.

OuiLe jour où il pleuvra le plus sera vendredi.. Dans l’ouest et le sud de la Galice, au nord de l’Estrémadure et de l’Andalousie, il pourrait pleuvoir assez intensément., tandis que de faibles précipitations sont attendues en Méditerranée. La baisse des températures sera générale, tant dans la péninsule que dans les îles Baléares.

Samedi, les chutes de neige seront les protagonistes en raison du froid qui s’intensifiera tout au long de la journée. Le ciel nuageux et les précipitations continueront, en plus des vents intenses. Les chutes de neige se produiront entre 1 000 et 1 200 mètres dans les montagnes de la moitié nord de la péninsule.

De gros dégagements sont attendus dimanche dans une vaste bande centrale de la péninsule, mais une nouvelle série de pluies est attendue pour l’extrême sud de la péninsule, Ceuta et Melilla. Dans la région cantabrique, ce sera également un jour pluvieux, avec des chutes de neige dans les Pyrénées. Des gelées pourraient survenir dans les zones montagneuses, sur le Plateau Nord et dans le Haut Tajo, ainsi que des vents forts, notamment dans le nord-est de la péninsule et dans les îles Baléares.

La semaine prochaine Elle recommencera avec des chutes de pluie et de neige à l’intérieur de la péninsule, pour réimposer des anticyclones à partir du mardi 13, avec des températures plus adaptées à la période de l’année.

IRESTE, plus connu sous le nom d'Institut de Recherche d'Enseignement Supérieur aux Techniques de L'électronique, est un média spécialisé dans le domaine de l'électronique.