Pourquoi pleut-il autant à Grazalema alors que le reste de l’Andalousie sèche ?

La tempête « Karlotta » a laissé plus de 400 litres par mètre carré à Grazalema (Cadix). Un record spectaculaire ce qui contraste avec ceux accumulés dans le reste de l’Andalousie. Pourquoi cette enclave de Cadix est-elle l’une des plus humides d’Espagne ?

Il y a plusieurs raisons climatologiques et orographiques à ce fait. Les vents venant du détroit, mélangés à ceux de l’Atlantique plus froid, provoquer une condensation trouble du nimbus et des cumulus lors de son passage à Grazalema. Les nimbus sont des types de nuages ​​de hauteur moyenne et de couleur grise qui produisent des précipitations.

La chaîne de montagnes Grazalema C’est la première barrière montagneuse que rencontrent ces nuages venant de l’ouest ce qui conduit à « l’effet Phon ». C’est-à-dire que les nuages, lorsqu’ils sont obligés de monter pour surmonter une chaîne de montagnes, dans ce cas, ce seraient la Sierra del Pinar, Torreón et San Cristóbal, frais à mesure qu’ils montent, générant des précipitations par condensation.

IRESTE, plus connu sous le nom d'Institut de Recherche d'Enseignement Supérieur aux Techniques de L'électronique, est un média spécialisé dans le domaine de l'électronique.